Accueil

Recherche dans le blog

Nouveaux produits

Qu'est-ce que le Coorie : cette nouvelle tendance qui vient d’Écosse

Publié le : 18/11/2019 17:56:40
Catégories : Conseils habitat

Le Coorie, art de vivre écossais, se pratique en accord avec son environnement. C’est un mode de vie qui nous propose un équilibre entre l’intérieur et l’extérieur. Nouvelle tendance bien-être, il succède au hygge danois et au lagom suédois. Découvrons ensemble ce nouveau phénomène.

Le coorie se pratique en intérieur en partageant des moments simples et conviviaux

Vivre de façon coorie, c’est apprécier d’être lové dans son canapé sous un bon plaid au coin du feu. Une tasse de thé à la main, l’attention se porte sur sa lecture ou sur la contemplation de son intérieur, objets de décoration simples rappelant la nature, objets chinés dans des brocantes, souvenirs offerts par des amis ou famille. C’est aimer aussi le fait-main, comme le tricot, le crochet, la couture. Déguster un bon gâteau sorti du four, se tenir chaud en famille, enfoui dans son sofa, comme câliné par ses proches. Aimer s’amuser avec des jeux de société, pour interagir différemment avec ses copains ou ses enfants. Le coorie est synonyme de partage et d’échanges authentiques.

détente devant un feu de cheminée avec un bon livre

© Valentyn Volkov/Pinterest.

En cuisine, c’est le fait-maison qui l’emporte. On choisira des produits bruts et locaux, variés, qu’on prendra plaisir à cuisiner avec les siens. On n’aura pas peur de s’exprimer en cuisine, d’inventer de nouveaux plats. Les plats pourront être aussi traditionnels, réconfortants et sains, dégustés dans la convivialité.

En Écosse, les repas sont une occasion de se rassembler entre amis ou voisins, pour exprimer sa gratitude et son amitié. Ce sont des moments de communion où les discussions sont authentiques.

La tendance du coorie s’exprime aussi à l’extérieur

Par le biais de la marche, la découverte de son environnement immédiat permettra d’explorer la faune et la flore tout en la respectant. Être curieux des grandes étendues pour ensuite se recentrer sur soi-même et envisager de nouveaux projets est dans l’esprit du coorie. Même dans les conditions extrêmes comme le froid, la neige, le vent glacial, randonner pour se ressourcer est une bonne pratique. Les Écossais n’hésitent pas à se plonger dans un lac gelé pour se vivifier, et ensuite se réfugier à l’intérieur. D’autres allument un feu de camp et préparent un bon repas cuisiné à l’air libre. On peut aussi monter sa tente et dormir à la belle étoile... Vivre en harmonie avec la nature fait partie de l’âme coorie.

vivre en harmonie avec la nature

© Evgeny Atamanenko/Pinterest

Le coorie est un état d’esprit qui fait le lien entre l’intérieur et l’extérieur, son intériorité et son environnement. Il est à portée de tous, jeunes et moins jeunes. Les citadins pourront le pratiquer sur les toits pour contempler le paysage, méditer dans une arrière-cour d’immeuble, prendre soin de leurs plantes sur les balcons… Il est ne nécessite pas de grosses dépenses et s’attache à la simplicité du quotidien. La connexion avec son environnement immédiat en fait un art de vivre ressourçant. Le partage des bonheurs simples est à la portée de tous. Dans un monde porté sur la surconsommation, il nous apprend le dépouillement. Adoptons la philosophie coorie !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)