Accueil

Recherche dans le blog

Nouveaux produits

Comment bien choisir sa couette ?

Publié le : 11/01/2021 10:39:46
Catégories : Conseils habitat

La taille, le garnissage, le piquage, le niveau de chaleur ... Tout autant de critères qui vous font tourner la tête. Mais pas de panique, nous sommes là pour vous éclairer dans le choix de votre couette ! 

Couette

©birchlane.com/pinterest

Commençons par la taille de celle-ci.

Elle se détermine par rapport à la dimension de votre lit. Il est préférable d'envisager 30 à 50cm de retombée latérale et aux pieds. 

Exemples : 

  • Pour un lit de 90x190 cm : optez pour une couette de 140x200 cm ou 200x200cm 
  • Pour un lit de 140x190cm : partez sur une couette de 200x200cm si vous êtes seul ou 240x220cm si vous êtes deux
  • Pour un lit de 160x200cm : privilégiez le modèle 240x220 ou 260x240 en fonction de la corpulence ou des mouvements des dormeurs
  • Pour un lit de 180x200cm : il faudra choisir une couette 260x240cm

Et pour le garnissage ? 

Synthétique ou naturel, telle est la question. 

Pour vous aiguiller dans votre décision, nous allons poser les avantages et les inconvénients de chacun : 

Les couettes synthétiques

Avantages : 

  1. Recommandée pour les personnes sujettes aux allergies (Hypoallergénique)
  2. Le prix (démarre à 10€)
  3. L'entretien (en machine)

Inconvénients : 

  1. Durée de vie plus courte (5ans)
  2. Laisse plus facilement passer l'air 
  3. Risque de transpiration car absorbe peu l'humidité et régule mal la température

Les couettes naturelles :

Il existe plusieurs types de garnissage dans les couettes naturelles : 

  • Duvet d'oie : plus légère que le duvet de canard mais apport de chaleur identique
  • Duvet de Canard : qualité-prix imbattable, bon apport de chaleur
  • Soie : Anti-acariens, anti-bactériens, propriétés thermorégulatrices
  • Coton, laine ...

Duvert d'oie couette

©offthegridnews.com/pinterest

Avantages :

  1. Durée de vie plus élevée (10 à 15ans) 
  2. Confort
  3. Pas ou très peu de transpiration car un bon volume d'air emprisonnée 

Inconvénients : 

  1. Plus coûteuse (minimum 50€)
  2. Plus de risques pour les personnes allergiques 
  3. Entretien compliqué (apporter de préférence au pressing)

Les couettes hybrides

Mélange de naturel et de synthétique qui combine aspect moelleux et confort thermique.

Quel grammage pour quel indice de chaleur ? 

Thermomètre chaleur couette

©fr.freepik.com/pinterest

La chaleur que vous apportera votre couette dépendra non seulement de son garnissage mais surtout du grammage de celui-ci.

Plus la densité du garnissage sera élevée, plus l'indice de chaleur sera élevé lui aussi : 

  • De 150 à 250g/m² : Couette légère, très tempérée parfaite pour les saisons estivales et pour les chambres à plus de 20°C
  • De 300 à 400g/m² : Couette assez légère, de mi-saison pour les chambres tempérées de 17 à 20°C
  • De 400 à 500g/m² : Couette chaude destinée aux périodes hivernales pour les chambres peu chauffées de 14 à 17°C
  • Au delà de 500g/m² : Couette très chaude pour un hiver très froid ou pour les plus frileux ! Et pour une chambre non chauffée inférieure à 14°C
  • 4 Saisons : Une couette tempérée + une couette légère assemblées afin de s'adapter à n'importe quelle saison pour une température de 14 à plus de 20°C

Quelle enveloppe et quel piquage ?

Késako ? L'enveloppe est la partie qui va contenir le garnissage. Elle est soit 100% coton, soit en polyester, en soie, en coton et soie, en polyester et soie, en bambou.. Bref vous l'aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! 

Le piquage quant à lui permet la répartition uniforme du garnissage ainsi que son bon maintien.

Pour les couettes synthétiques : 

  • Piquage ligne
  • Piquage hexagonale 
  • Piquage vagues
  • Piquage carreaux 

Piquages couettes

©laredoute.fr/pinterest   ©alinea.com/pinterest   ©laredoute.co.uk/pinterest

Ils apportent plus ou moins tous les mêmes caractéristiques, c'est plus une question d'esthétique. On préfère tout de même privilégier les piquages en vagues et carreaux car ils permettent d'empêcher au garnissage de trop se déplacer et de le répartir correctement.

Pour les couettes naturelles (et surtout en duvet) : 

  • Piquage sous forme de carreaux cloisonnés afin de répartir uniformément le duvet dans tous les recoins de la couette 

couette piquage carreaux

©camif.fr/pinterest

En ce qui concerne l'entretien de votre couette elle doit être régulièrement aérée et secouée afin d'empêcher les fibres de se coller entre elles en raison de l'humidité.

Que ce soit pour les synthétiques ou les naturelles, il est préférable de laver votre couette au minimum 2 fois par an. Seule la température change : 30°C pour celles en plumes ou en duvet et de 40 à 60°C pour les synthétiques.

Pour le séchage il faudra être patient, il faut compter plus d'une heure pour l'option sèche linge et une journée pour la sécher complètement à l'air libre.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)